« Cher monsieur Balsan,

Je n'écris jamais car, si j'ai de l'orthographe,

je n'ai pas de poésie. Or il me faudrait

beaucoup de poésie pour vous raconter

l'importance que vous avez pour moi.

En fait je vous dois la vie. Sans vous,

je me serais tuée vingt fois. »

Odette Toulemonde.

La vie a tout offert à l'écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c'est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leur existence. Huit récits, huit femmes, huit histoires d'amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, de la trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c'est une galerie de personnages inoubliables qu'Eric-Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur.

File0306

Lecture de train pour emmener mon fiston à la gare du Nord... De mignonnettes petites histoires... Mention spéciale pour "L'Inruse" qui évoque la maladie d'Alzheimer... C'est très sympathique à lire, mais bon c'est pas LE livre de l'année... Mais c'est distrayant et ... raffraichissant ;-) ... On pourrait presque comparer l'écrivain à son héros, Balthazar Balsan...