C'est quoi donc un "Bai Jia Bei"????


 

La légende
La dernière impératrice de la dynastie de Qing n'était qu'une concubine parmi les autres jusqu'à ce qu'elle eût la chance de mettre au monde le seul fils de l'empereur. Un jour, forcée de laisser son bébé seul, elle dût élaborer un plan pour le protéger des épouses "aînées" et pour que les autres familles Manchu puissantes soutiennent sa réclamation au trône. De chacune des cents plus hautes familles de l'empire, elle demanda un morceau de la soie la plus fine. De ces soies, elle ordonna aux tailleurs du palais de les couper en 100 petits morceaux et de ces morceaux de confectionner une robe longue pour son enfant... Ainsi son enfant appartiendrait, par symbole, à cent familles fortes et nobles, et, sous cette protection, les dieux craindraient de lui nuire...
La tradition
A l'arrivée d'un nouvel enfant la tradition est restée de réaliser un Bai Jia Bei, un patchwork aux cent voeux, invitant 100 amis et membres de famille à contribuer en offrant un carré de tissus et en faisant un souhait pour l'enfant à venir. Les 100 pièces de tissus sont cousues ensemble en une couverture qui apportera à l'enfant chance, énergie, et tous les bons souhaits de la famille et des amis qui ont contribué.

Comment on procède ?

1. Choisissez un morceau de tissus que vous aimez (100% coton)
2. Coupez un carré de 20 cm sur 20 cm + un petit morceau de 6 cm sur 6 cm (qui sera attaché à la carte de voeux)
3. Choisissez ou réalisez une carte qui vous plait afin d'y noter votre souhait pour l'enfant à venir et attachez y le petit morceau de tissus.



... Ce que j'ai fait pour "Naty"

Voici donc ma carte, et en arrière plan, le tissu...

IMGP5009

...et derrière, une petite berceuse chinoise :

IMGP5010

Elle l'a reçue alors je peux la montrer ;)